Saranda

Site archéologique de Butrint
Château d’Ali Pacha de Janina
Monastère de Mésopotamie

Trouvez votre croisière en Méditerranée

Saranda

Votre guide pour le sud de l’Albanie

Grâce à l’un des environnements les plus préservés de la côte albanaise, avec ses plages de galets et une magnifique mer bleue, Saranda (située non loin de la frontière grecque ; on distingue même Corfou de l'autre côté de la mer) est devenue l’une des destinations touristiques les plus appréciées de la mer Ionienne.

Parmi vos destinations MSC Croisières en Méditerranée, cette ville côtière est l’une des plus modernes de toute la région. Outre la mer, elle donne à voir à ses visiteurs un grand nombre de beautés historiques et environnementales.

Les points d’intérêt les plus remarquables sont par exemple les ruines de la ville antique d’Onchesmos (l’ancien nom de Saranda), les vestiges de la ville de Phœnicè, le site archéologique romain de Butrint, récemment rénové et restauré pour retrouver sa gloire d’antan, ainsi que le Château d’Ali Pacha de Janina, l’un des édifices phare du pays, une imposante structure carrée surplombant l’Adriatique. En parcourant les rues de Saranda, vous découvrirez l’atmosphère typique d’une attraction touristique populaire qui compte de nombreux hôtels.

Une excursion MSC Croisières vous emmènera visiter l’exsurgence de Syri Kalter et de son fameux Œil bleu, un étang azur rappelant l’iris d’un œil humain. Ce trou d’eau est au centre d’une splendide forêt de chênes, parfaite pour organiser un pique-nique et profiter de l’étreinte fraîche de Mère Nature. Cette région abrite également le Monastère de Mésopotamie, datant du treizième siècle, la seule église byzantine bien conservée de toute l’Albanie.
Caractérisé par une disposition spéciale constituée d’une nef unique à deux absides, ce lieu de culte antique est dédié à Saint-Nicolas (Shën Kolle).

Lieux incontournables de Saranda

Découvrez nos excursions

    Albanie

    L’un des coins préservés de la Méditerranée
    L’un des coins préservés de la Méditerranée

    Après des décennies d’isolationnisme, l’Albanie ne semble pas se fondre dans le grand puzzle continental. Des notes franchement exotiques émanent de sa langue, de ses coutumes et de sa cuisine.


    Avec ses montagnes accidentées bordées de plages immaculées, le sud de l’Albanie est la région la plus attrayante du pays. La route intérieure dévoile les somptueuses villes de Berat et de Gjirokastra, abritant chacune de vastes pans d’immeubles ottomans.
      
    Si vous préférez descendre la côte ionienne, vous trouverez quelques-unes des parties les plus naturelles du littoral méditerranéen d’Europe, un lieu baigné de soleil où les nuances de bleu de la mer et du ciel tranchent avec le ruban gris des montagnes. Par temps clair, on aperçoit l’Italie du haut des 1 027 mètres d’altitude du Col de Llogara.


    Juste en face de Corfou et à une journée de voyage de l’île grecque, la radieuse Saranda est peut-être le point d’accès le plus séduisant de l’Albanie. C’est l’endroit idéal pour se détendre, flâner sur la digue et contempler le coucher de soleil autour d’un cocktail. Il y a des plages en ville, mais les plus remarquables se trouvent à proximité de Butrint, à environ 25 km au sud.