Croisières à Alexandrie

Une véritable station balnéaire
Une bibliothèque historique et hypermoderne
Le quartier central dʼEl-Manshiya

Trouvez votre croisière en Méditerranée

Alexandrie / Le Caire

L’ancienne capitale d’Égypte

Alexandrie fut la capitale de l’Égypte pendant environ 1000 ans avant de tomber lentement dans l’oubli pour ensuite renaître durant l’ère moderne comme une métropole profondément influencée par la culture européenne. En arabe, la ville s’appelle Al-Iskandariya, nom qui dérive de son fondateur Alexandre le Grand.

Pour ceux qui prennent part à une croisière MSC en Égypte, les trois principales attractions de la ville sont la bibliothèque historique, le Musée national d’Alexandrie et le Théâtre romain (tous proches du centre-ville, à 15 minutes à pied de Midan Sa’ad Zaghloul).

Alexandrie s’étend le long de la mer Méditerranée sur 20 km, sans jamais dépasser l’arrière-pays sur plus de 8 km, méritant ainsi son appellation de station balnéaire. Pendant une excursion de votre croisière MSC en Méditerranée, vous pourrez aussi visiter le sentier du littoral (Al-Kurnīsh) qui entoure le port oriental et poursuit sur la côte jusqu’à atteindre d’autres villes comme Montazah et Maamoura, en s’interrompant ensuite à la plage d’Abou Qir. La plupart des touristes étrangers fréquentent le quartier d’El-Manshiya, où il y a plusieurs restaurants, ou alors le quartier de Midan Saad Zaghloul qui se trouve plus vers l’intérieur.

Le sentier du littoral et la brise qui souffle toujours vers l’arrière-pays facilitent l’orientation mais à certains endroits, la ville est assez labyrinthique et toutes les petites rues du centre ne sont pas indiquées non plus dans les cartes les plus récentes. Sharia Nabi Daniel débute comme une ruelle à partir de Midan Saad Zaghloul et devient ensuite une rue commerçante bondée qui amène à la gare d’Alexandrie-Misr. Le long du chemin, vous pourrez observer une synagogue, une cathédrale copte ainsi qu’une mosquée, chacune liée à une période différente de l’histoire d’Alexandrie.

Malgré la disparition de ses plus beaux édifices, ce qui évoque encore l’ancien aspect de la ville est la manière dont est construite la route qui suit l’antique tracé de Soma, une grande artère recouverte de dalles en marbre qui éblouit également les Arabes en 641.

Lieux incontournables de Alexandrie

Découvrez nos excursions

    Il n’y pas de résultat disponible pour l'escale sélectionnée. Veuillez modifier le filtre et découvrez le meilleur de votre destination !

Égypte

À l’ombre des pyramides
À l’ombre des pyramides

Ce sont les Grecs anciens et les Romains qui ont lancé la mode de visiter le pays pour monter sur les marches cyclopéennes des Pyramides et des colosses de Memnon.


Au temps du colonialisme, Napoléon et les Britanniques pillèrent les trésors de l’Égypte pour remplir leurs musées nationaux et ils initièrent au pays une poignée de « grands touristes » qui devinrent ensuite une foule de voyageurs engagés en croisière sur le Nil ou dans les lectures de hiéroglyphes organisées par l’entreprenant Thomas Cook. Aujourd’hui, une croisière en Égypte compte non seulement des monuments de la vallée du Nil et des souks, des mosquées et des madrasa du Caire musulman mais également de fantastiques barrières de corail et de poissons tropicaux, de dunes, d’anciennes forteresses, de monastères et d’art rupestre préhistorique. Son territoire étendu est un caprice de la nature, dont la source de subsistance est le Nil.

De la frontière avec le Soudan jusqu’aux plages de la Méditerranée, la vallée du Nil et son delta sont entourés de plaines arides, aussi bien de dépouilles que de premières foules de personnes. Cette nette dualité entre fertilité et désolation est propre au caractère égyptien et a formé le développement du pays depuis les temps préhistoriques, en traçant un fil rouge qui réunit différentes cultures et populations au cours de sept mille ans. Bien que la majeure partie des visiteurs viennent en Égypte pour ses monuments, les plus beaux souvenirs seront liés à ses habitants et à son mode de vie.