Croisières à Gythion

Les places avec les cafés et les orangers 
L'amphithéâtre de l'acropole antique
Mistra, une ville byzantine intacte

Trouvez votre croisière en Méditerranée

Gythion/Sparte

Le port de la Sparte antique

Si l'Histoire est votre passion, pendant vos vacances avec MSC Croisières en Méditerranée, le port de Gythion vous accueillera à bras ouverts. Après avoir quitté votre navire de croisière MSC pour une excursion à Sparte, vous comprendrez pourquoi la ville moderne, capitale de la Laconie, ne compte que quelques ruines antiques et est devenue principalement un centre fonctionnel pour les activités agricoles de son immense plaine.


Les attractions de Sparte résident dans ses rues piétonnes très bien tenues et dans ses places entourées de cafés et d'orangers. La principale raison pour faire une excursion à Sparte pendant une croisière MSC est essentiellement la visite de Mystra. Mystra est une ville byzantine située à 5 km à l'ouest qui, à une époque, contrôlait une grande partie de la Grèce antique. À Sparte, les vestiges à voir au nord de la ville sont peu nombreux. 


Depuis la statue nue de Léonidas, le héros des Thermopyles, au sommet du Paleológou, suivez le sentier et, derrière le stade moderne, vous arriverez à l'Acropole, la plus haute colline de Sparte. Dans ce lieu, vous pouvez encore admirer les traces d'un immense amphithéâtre sculpté dans le versant de la colline. Aujourd'hui, la plupart de ses pierres ont disparu, adaptées rapidement pour les remparts lorsque la force des Spartiates diminua, puis recyclées pour construire la Mistra byzantine. Au-dessus, un signal indique ce qu'il reste du temple d'Athéna Chalkioikos, tandis que, au sommet de l'Acropole, demeurent les fondements de l'église et du monastère byzantin d'Ósios Níkon (Xe siècle). 


Sur la route en direction de Trípoli, un chemin mène aux ruines du sanctuaire d'Artémis Orthia. C'est ici que les jeunes spartiates étaient mis à l'épreuve avec la fustigation. L'écrivain de voyages et géographe romain Pausanias rappelle que, souvent, les jeunes périssaient sous les coups de fouet, et d'ajouter que l'autel devait se colorer de rouge pour satisfaire la déesse. Toutes les mosaïques et les vestiges transportables sont actuellement exposés dans le petit musée archéologique de la ville de Áyios Níkonos.

Lieux incontournables de Gythion

Découvrez nos excursions

    Grèce

    Sous l’aile protectrice des dieux
    Sous l’aile protectrice des dieux

    Pour apprécier pleinement les 227 îles grecques habitées éparpillées le long de la mer Méditerranée, il vous faudra toute une vie en passant de l’une à l’autre.
    Grâce à leurs eaux couleur saphir qui baignent les côtes rocheuses parsemées de criques secrètes et de plages sablonneuses, elles représentent le matériel des posters de voyages de rêves, l’exaltation de l’été grec par définition : soleil, mer et sable.

    Une croisière dans les îles grecques ne manquera pas d’inspirer les curieux de la nature. Chaque culture y a laissé son empreinte et presque chaque ville ou village possède des liens avec le passé, qu’il s’agisse d’un temple romantiquement dédié à Aphrodite, d’un hargneux fort vénitien ou d’un poussiéreux monastère byzantin décoré de fresques admirables.
    Le rappel à toute cette culture ne doit cependant pas être trop surestimé en des vacances dans les îles grecques. Les plaisirs hédonistiques liés au repos et à la chaleur – nager à la tombée de la nuit dans des eaux calmes, bavarder et boire sous les étoiles – ont aussi leur rappel.
    La mondialisée et tentaculaire Athènes est une étape obligatoire, une introduction quasi inévitable à un voyage en Grèce. Acropole en aparté, la ville offre une véritable gamme métropolitaine de diversion, des musées aux concerts ; magasins bien fournis ; restaurants pour gourmets et clubs stimulants.