Marmaris

Un château ottoman
Le quartier de Kaleiçi
Dalyan, une magnifique station au bord d’une rivière

Trouvez votre croisière en Méditerranée

Marmaris

Un fjord dans la mer Méditerranée

Durant une croisière en Méditerranée avec MSC Croisières, vous comprendrez pourquoi l’histoire de Marmaris fut surtout déterminée par sa magnifique position géographique dans la profondeur d’sorte de fjord entouré de collines recouvertes de pins.

Cela n’a pas favorisé le développement de Physcus, ancienne colonie dorienne, mais Soliman Ier le Magnifique réunit ici une armée en 1522, au déclanchement du victorieux siège de Rhodes.

Peu après cette campagne, Soliman dota la vieille ville d’un petit château et d’une auberge. Il ne reste pas grand-chose du paisible village de pêcheurs qu’était Marmaris il y a trois décennies. Le développement a étouffé le vieux centre de magasins et de lokanta (restaurants) qui bordent les ruelles étroites, semblables à un bazar, un dédale enchevêtré en contraste net avec la marina et le front de mer à l’allure plus européenne. Selon la légende, le nom de Marmaris viendrait de Soliman le Magnifique qui, ne trouvant pas le château à son goût, murmura : « Mimarı as » (« Pendez l’architecte »). Le château abrite un musée d’objets locaux et ouvre ses portes à plusieurs événements du festival qui se déroule en mai.

Le bazar, comprenant le minuscule kervansaray, rivalise aujourd’hui avec celui de Kuşadası pour ses objets kitsch clinquants et seul le quartier de Kaleiçi, un enchevêtrement de rues aux pieds du château, offre une agréable promenade.

Dalyan, à 85 km à l’ouest de Marmaris, est une station touristique au bord d’une rivière en rapide expansion mais toujours magnifique. C’est le point de départ pour une excursion aux attractions proches, comme le site archéologique de Kaunos au-delà du fleuve, la plage de Iztuzu à l’embouchure du fleuve et le splendide lac de Köyceğiz avec ses sources thermales. Daylan connut son moment de gloire en 1986 lorsqu’une proposition de construction d’un hôtel de luxe sur la plage de Iztuzu, territoire de reproduction de la tortue terrestre, entraîna de vives controverses. Les défenseurs de l’environnement réussirent à bloquer le projet et la plage est aujourd’hui protégée de mai à octobre, lorsque les œufs sont déposés.

Points d'intérêt à Marmaris

Découvrez nos excursions

    Turquie

    Ruines grecques et mosquées ottomanes
    Ruines grecques et mosquées ottomanes

    Une croisière en Turquie occidentale vous fera découvrir la zone la plus développée économiquement et la plus visitée de ce grand pays.

    Deux semaines suffisent à peine pour visiter d’une façon approfondie Istanbul, ancienne capitale impériale située entre le détroit qui relie la mer Noire et la mer de Marmara et encore aujourd’hui le centre culturel et commercial de la Turquie. 


    Sur les bords opposés de la mer de Marmara, les deux précédentes capitales de l’Empire ottoman, Bursa et Edirne, comptent un grand nombre de monuments et une ambiance royale. 


    Outre le détroit des Dardanelles et les champs de bataille de la Première Guerre mondiale, on trouve Imbros et Ténédos, deux îles de la Méditerranée renommées pour les plages, la tranquillité et pour avoir conservé une identité grecque.  

    Plus au sud, les paysages d’oliviers autour de Pergame et d’Ayvalık sont typiques du nord de la mer Égée. L’ancienne Sardes et Manisa, où les princes ottomans se formaient, sont également agréables alors que l’efficiente Izmir est seulement l’entrée au centre et au sud de la mer Égée.  


    Des vacances en Turquie vous feront aussi découvrir de fantastiques villes antiques. La très célèbre Éphèse tend à faire de l’ombre aux sites ioniens de Priène et de Didymes et aux séduisantes ruines d’Aphrodisias et de Labranda; pour ne pas parler des villes collinaires comme Şirince ou Birgi qui sont également charmantes.