Des opérations plus écologiques grâce à l'alimentation à quai

Mai 2022

 

En fixant en 2021 l’objectif zéro émission nette à l’horizon de 2050, MSC Croisières étudie continuellement de nouvelles solutions. La compagnie investit dans de nouvelles technologies qui aident à la décarbonisation, parfois avec des résultats très prometteurs. Dans cette perspective, la réduction de l’impact des navires de croisière sur les populations à terre et sur leur environnement lors des escales est cruciale.

 

Le navire une fois à quai, ne nécessite plus aucune propulsion. Toutefois, une forte demande énergétique est requise afin d’assurer les opérations hôtelières au cours de l’escale. Pour cette raison, un des moteurs continue de fonctionner en permanence. En branchant nos navires au réseau électrique local, nous pouvons arrêter complètement les moteurs et éliminer ainsi toute émission atmosphérique liée à la consommation de carburant marin. Sous la pression croissante des communautés locales et de nouveaux projets de réglementations, de nombreux ports dans le monde développent les infrastructures nécessaires à l’alimentation électrique des navires de croisière.

 

Sept de nos navires sont déjà équipés pour s’alimenter à quai et deux autres sont en train d’être rénovés dans ce sens. Ainsi, notre flotte comptera bientôt neuf navires ayant la capacité d’arrêter totalement leurs moteurs lors des escales en se branchant au réseau local. Pendant la saison d’été 2022, deux navires s’alimenteront à quai de façon systématique : MSC Virtuosa au nouveau terminal de croisière Horizon du port de Southampton (Royaume-Uni) et MSC Poesia à Rostock-Warnemünde (Allemagne). Nous nous sommes engagés à équiper nos autres navires à mesure que les ports d’escale de leurs itinéraires seront en mesure de fournir ce service. De plus, d’ici la fin de l’année 2022, 11 des 21 navires de notre flotte auront la capacité de se brancher au réseau électrique à quai.

 

Nous travaillons en étroite collaboration avec de nombreux autres ports pour soutenir le développement des infrastructures nécessaires. En avril 2022, MSC Croisières et Cruise Baltic ont entamé un protocole d’accord pour mettre leurs efforts en commun et continuer à fournir et à utiliser le service d’alimentation à quai dans la région de la Mer Baltique, qui concerne environ 24 ports de croisière. Nous avons signé des accords avec d’autres autorités portuaires indépendantes, en Méditerranée et ailleurs dans le monde, pour soutenir le développement de ces projets en nous engageant à utiliser ce service de façon systématique à chaque fois qu’il est disponible.

 

De plus, nous soutenons l’intégration d’infrastructures d’alimentation électrique à quai aux terminaux de croisière pour lesquels nous contribuons au développement et à la construction. À Miami et à Barcelone, où des terminaux MSC Croisières sont en cours de construction, nous nous assurons que le design prenne en compte les besoins techniques pour assurer le branchement au réseau local et nous fournissons les infrastructures, comme les tranchées, pour les câbles électriques.

 

Nous nous sommes engagés à atteindre l’objectif zéro émission nette et nous avons une responsabilité envers les communautés locales de nos destinations d’escale. La mise à disposition du réseau électrique local dans les ports où nous opérons nous est d’une aide précieuse pour remplir nos obligations.