MSC ET LES CHANTIERS DE L’ATLANTIQUE CÉLÈBRENT DEUX ÉTAPES IMPORTANTES DE LA CONSTRUCTION DE NOUVEAUX NAVIRES AU GNL

• Le MSC World Europa, premier navire au GNL de MSC Croisières, a passé ses premiers essais en mer avec brio
• Le second navire au GNL de la compagnie, le MSC Euribia, est mis à flot
MSC World Europa sea trials | MSC Cruises

Saint-Nazaire, France, le 20 juin 2022 – La division Croisières du Groupe MSC et les Chantiers de l’Atlantique ont célébré en fin de semaine dernière deux étapes importantes de la construction à Saint-Nazaire des deux premiers navires au gaz naturel liquéfié de MSC Croisières.

 

Le MSC World Europa, premier navire au GNL à rejoindre la flotte de la compagnie et en passe de devenir le plus grand navire au GNL du monde, a passé avec brio ses premiers tests dans l’océan Atlantique. Ces essais ont porté sur la performance des moteurs, la manœuvrabilité, la consommation de carburant, les systèmes de sécurité, la vitesse et les distances d’arrêt. 
En parallèle, le MSC Euribia a été mis à flot avant d’être positionné dans un bassin en eau pour la suite des travaux jusqu’à sa livraison en juin 2023.
MSC a investi 3 milliards d’euros dans le développement de trois navires au GNL. La construction du troisième navire, le « World Class II », commencera en début d’année prochaine à Saint-Nazaire.

 

Pierfrancesco Vago, Président Exécutif de la Division Croisières du Groupe MSC a déclaré : « L’année dernière, nous avons fait une promesse importante en nous engageant à atteindre le niveau zéro émission nette de gaz à effet de serre à l’horizon 2050, ouvrant ainsi la voie de la décarbonation pour toute l’industrie. Le MSC World Europa et le MSC Euribia joueront un rôle fondamental vers cet objectif.

Le GNL est le carburant marin le plus propre disponible actuellement à grande échelle. Il permet de diminuer les émissions de façon significative et il offre aussi une compatibilité avec les solutions alternatives futures dont nous accélérons le développement grâce à nos efforts de recherche et nos investissements. Ces solutions comprennent entre autres les piles à combustibles à oxyde solide, comme le démonstrateur de pile à combustible au gaz naturel que nous avons installé à bord du MSC World Europa. Si le biogaz liquéfié (GBL) ou le gaz de synthèse étaient disponibles à grande échelle aujourd’hui, ces deux nouveaux navires auraient la capacité de fonctionner en ne produisant aucune émission. » 

MSC World Europa – la croisière nouvelle génération
Le MSC World Europa est le premier navire de la nouvelle classe World qui offrira une toute nouvelle expérience de croisière avec une capacité d’accueil jusqu’à 6 762 passagers.

Avec des technologies marines et hôtellières à l’épreuve du temps, le MSC World Europa donnera une toute nouvelle dimension à l’expérience de croisière grâce une variété de concepts inédits et d’espaces aménagés avec une grande créativité. Sa poupe au design révolutionnaire en forme de Y mène sur une promenade semi-couverte de 104 mètres de long. La Europa Promenade offre une vue imprenable sur la mer. De nouvelles cabines avec balcon surplombent cette promenade dont la pièce maîtresse est The Venom Drop @ The Spiral. Cette prouesse architecturale en acier inoxydable est le plus long toboggan sec en mer avec sa hauteur de 11 ponts. 

Le MSC World Europa passera sa saison inaugurale à l’hiver 2022/23 dans le Golfe Arabique. MSC Croisières prévoit de déployer une capacité d’accueil plus grande que jamais au Moyen-Orient l’hiver prochain afin de renforcer sa position dans la région. Ce navire offrira des croisières de 7 nuits de décembre 2022 à avril 2023. Les itinéraires seront au départ de Dubaï, avec des escales sur l’île de Sir Bani Yas aux Émirats Arabes Unis, à Dammam en Arabie Saoudite et à Doha au Qatar.

En mars 2023, le MSC World Europa mettra le cap sur la mer Méditerranée et proposera des croisières de 7 nuits au départ de Marseille, avec des escales dans les ports italiens de Gênes, Naples et Messine, ainsi qu’à la Valette à Malte et à Barcelone en Espagne.
https://www.msccroisieres.fr/nos-croisieres/navires/msc-world-europa/itineraires

MSC Euribia –symbole du respect des océans de MSC Croisières
Le MSC Euribia deviendra le navire le plus avancé de la flotte MSC Croisières sur le plan environnemental à date. Il a été baptisé en honneur d’Eurybia, divinité des océans dans la mythologie grecque, connue pour avoir maîtrisé les vents, la météorologie et les constellations pour contrôler la mer. La coque de ce navire sera différente de tous les autres navires de la flotte MSC Croisières grâce à un travail artistique exclusif. Telle une exposition permanente et itinérante, la coque du navire deviendra une véritable œuvre d’art illustrant l’importance accordée par MC Croisières au développement durable et à la protection des océans.

Le MSC Euribia passera dès le mois de juin 2023 sa saison inaugurale en Europe du Nord au départ de Kiel en Allemagne. Ses itinéraires de 7 nuits vers les fjords norvégiens comprennent entre autres des escales à Copenhague au Danemark, à Hellesylt en Norvège pour le Geirangerfjord, ainsi qu’à Alesund et à Flam, en Norvège également. https://www.msccroisieres.fr/nos-croisieres/navires/msc-euribia/itineraires

 

MSC World Europa et MSC World Euribia – des navires performants sur le plan environnemental
Le MSC World Europa et le MSC Euribia seront tous deux propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL). Ainsi, les émissions atmosphériques polluantes comme les oxydes de soufre sont éliminées et les oxydes d’azote sont diminués de 85%. Le GNL joue un rôle clé en matière d’atténuation du changement climatique car il réduit jusqu’à 25% les émissions de CO2 et ouvre la voie vers l’utilisation de carburants durables non fossiles, dont l’hydrogène vert.

Ces navires ont tous deux la capacité de s’alimenter en électricité à quai partout où ce service est disponible et ils sont équipés de systèmes de réduction catalytique sélective, de systèmes avancés de traitement des eaux usées en conformité avec la résolution MEPC 227(64) de l’OMI qui englobe les normes les plus strictes au monde en matière de rejet des eaux usées en mer, de systèmes de gestion du bruit rayonné sous-marin pour réduire l’impact éventuel du bruit et des vibrations sur les mammifères marins, ainsi qu’une vaste gamme d’équipements et de systèmes d’économie d’énergie pour optimiser l’utilisation des moteurs.