MSC CROISIÈRES ET FINCANTIERI CÉLÈBRENT AUJOURD’HUI LA MISE À FLOT DU PROCHAIN FLEURON DE LA COMPAGNIE, LE MSC SEASCAPE

Le MSC Seascape a été mis à flot aujourd’hui aux chantiers navals en Italie, au même moment où son navire jumeau, le MSC Seashore, était baptisé à Ocean Cay MSC Marine Reserve aux Bahamas.
Le MSC Seascape est l’un des trois navires MSC Croisières actuellement en construction, dont deux seront livrés en 2022.

MSC Seashore | MSC Cruises

Trieste, Italie, le 18 novembre 2021 – MSC Croisières a célébré aujourd’hui la mise à flot de son prochain fleuron, le MSC Seascape, aux chantiers navals de Fincantieri à Monfalcone, en Italie. Lors de cet événement traditionnel, l’armateur et le constructeur d’un navire se réunissent pour assister ensemble à sa première mise à flot, soit la toute première fois où le navire touche l’eau.
 
Le MSC Seascape sera livré en novembre 2022. Il sera le second navire de la classe Seaside EVO à rejoindre la flotte MSC Croisières et le quatrième navire de la classe Seaside, résolument innovante.
 
Pierfrancesco Vago, Président Exécutif de MSC Croisières, a dit : « La mise à flot du MSC Seascape marque un nouveau tournant dans le développement de notre flotte. Ce navire rendra hommage à la mer grâce de nombreuses innovations tant sur le plan de la technologie maritime que du design.
 
« Nous avons maintenu notre plan ambitieux de construction de nouveaux navires, malgré la pandémie. Ce jour est pour MSC un moment de double célébration, car notre prochain fleuron, le MSC Seascape, a été mis à flot au même moment où son navire jumeau, le MSC Seashore, est officiellement baptisé sur notre propre île privée aux Bahamas, Ocean Cay MSC Marine Reserve.
 
« Le MSC Seascape, tout comme le MSC Seashore, dispose des technologies et solutions environnementales les plus récentes pour minimiser son empreinte environnementale. C’est un nouveau pas en avant pour atteindre notre ambitieux objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre à horizon 2050. »
 
Giuseppe Bono, PDG de Fincantieri, a ajouté « Ce navire est si imposant qu’il reflète d’autant plus le travail énorme qui a été nécessaire à sa construction. Les premières phases ont débuté à peu près aux prémices de la pandémie. Nous avons malgré tout réussi à respecter les délais initiaux et nous célébrons aujourd’hui, ensemble avec un opérateur aussi stable et historique que MSC, la mise à flot du MSC Seascape. Notre grande détermination pour respecter nos engagements sur les délais de production et notre carnet de commandes est devenue une véritable marque de fabrique de notre Groupe et fait partie intégrante de notre culture d’entreprise. Cette réalisation est un fondement supplémentaire à la base de notre édifice, et nous permet de regarder vers l’avenir avec une confiance renouvelée. »
 
Le MSC Seascape, avec sa jauge brute de 169 400 TJB, pourra accueillir 5 877 hôtes et offrira 13 000 m2 d’espaces à ciel ouvert.
 
Le MSC Seashore, navire jumeau du MSC Seascape, est aujourd’hui officiellement baptisé à Ocean Cay MSC Marine Reserve aux Bahamas. Cette cérémonie de baptême sera la première au monde à être organisée sur une île privée.
 
Cette occasion s’est également avérée idéale pour inaugurer officiellement Ocean Cay MSC Marine Reserve, qui avait ouvert en fin d’année 2019, pour ensuite fermer temporairement à cause de la pandémie de COVID-19.
 

À propos du MSC Seascape
 
Technologie environnementale évolutive :
 
Les technologies environnementales à bord du MSC Seascape comprennent des systèmes de réduction catalytique sélective sur chacun de ses quatre moteurs Wärtsilä 14V 46F pour réduire jusqu’à 90% des émissions d’oxyde d’azote en transformant le gaz en particules inoffensives d’azote et d’eau. Ce navire est également équipé de systèmes hybrides de nettoyage des gaz d’échappement pour éliminer 98% de l’oxyde de soufre des émissions.
 
Le MSC Seascape dispose des meilleurs systèmes de traitement des eaux usées, avec un niveau de purification supérieur à la plupart des installations à terre ; de systèmes avancés de gestion des déchets ; de systèmes de traitement des eaux de ballast approuvés par les garde-côtes des États-Unis ; des systèmes dernière génération pour la prévention des rejets d’hydrocarbures dans la salle des machines ; et de nombreuses autres améliorations visant à renforcer l’efficacité énergétique, allant de systèmes de récupération de chaleur à l’éclairage LED.
 
Le navire est également équipé d’un système de gestion du bruit rayonné sous-marin afin de réduire et d’isoler les éventuels effets indésirables sur les mammifères marins.

Un design permettant aux hôtes d’être en osmose avec la mer :
 
Comme pour son navire jumeau, 70% des espaces publics à bord ont été entièrement repensés, dans la lignée des caractéristiques de la classe Seaside, pour améliorer l’expérience client et offrir une véritable osmose avec la mer :

  • 2 270 cabines et suites avec balcon réparties en 12 catégories différentes, dont les très convoitées suites à l’arrière du navire
  • 11 restaurants, 19 bars et lounges, et de nombreuses options de restauration à l’air libre
  • 6 piscines, dont une superbe piscine à débordement à l’arrière du navire, offrant une vue exceptionnelle sur la mer
  • Le MSC Yacht Club sera le plus vaste et le plus luxueux de la flotte MSC Croisières, avec plus de 3000 m2 d’espaces offrant une vue imprenable sur la mer depuis les ponts avant du navire
  • Une vaste promenade de 540 mètres de long en front de mer, encore plus près de l’eau
  • Un « Pont des Soupirs » spectaculaire en verre suspendu au pont 16, offrant une vue impressionnante sur la mer